En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies vous proposant des contenus adaptés et améliorant votre navigation. En savoir plus

Vanille sous bois (agro foresterie)
Créer des engrais organiques pour produire bio
Vanille sous bois (agro foresterie)
Créer des engrais organiques pour produire bio

Vanille sous bois (agro foresterie) : Créer des engrais organiques pour produire bio

Notre projet agricole s'oriente vers des productions traditionnelles (vanille, palmiste, litchis) tout en s'insérant dans un milieu naturel et fragile (forêts de Bois Blanc à Ste-Rose).

Nous avons choisi un mode de production extensif et bio, tout en préservant les espèces endémiques et indigènes (tuteurs de vanille). Nous lutterons mécaniquement contre les espèces envahissantes et laisserons un couvert végétal pour limiter l’érosion du sol. Nous n’effectuerons aucun travaux déstructurant le sol et enfin nous composterons les végétaux à l'aide d’un broyeur.


Notre objectif, à moyen terme, est de créer un emploi (60% de chômage sur la commune de Ste-Rose) et de vivre de notre passion dans le respect de la nature.

Ils nous manquent désormais de quoi investir:

- un broyeur (pour faire du compost et pailler nos pieds de vanille).

- des barres de toit de voiture et un coffre de toit (pour transporter le matériel et la production aux coopératives).

- des vêtements de protection (contre les coupures de tronçonneuse).

 

Remerciements:

A tous nos donateurs, il est bien entendu que chaque personne recevra  la vanille de notre 1ère production, dans 3 ans.

 


Le contexte

Sur les pentes du volcan de la Fournaise, dans la forêt du Bois-Blanc, nous commençons notre activité dans l'agriculture. Nous avons déjà investi dans du matériel de fauchage et d'élagage.

Nous travaillons depuis juillet 2014, à lutter contre les pestes vègètales pour laisser rentrer l'air et la lumière dans le sous-bois (lutte mécanique et manuelle).
Le verger de litchis (90 pieds) est presque remis en état de production et 2 hectares de forêt sont déjà prêts à accueillir les boutures de vanille; plus de 1000 palmistes ont été sauvés de l'étouffement des pestes vègètales ainsi que d'autres repousses (de façon naturelle grace à l'aide des oiseaux et de la lumière qui atteint le sol).

Nous maîtrisons notre schèma fournisseurs/clients mais notre faiblesse reste le capital de départ pour acquérir du matériel; c'est la raison pour laquelle nous vous sollicitons sur Poc Poc.

Retrouvez notre aventure sur Facebook

 


L'impact sur la communauté

La diversité vègètale de la forêt littorale de Bois-Blanc est l'une des plus riches de l'île
(21 espèces remarquables). Notre petite exploitation familiale contribuera à l'entretien de la forêt et nous permettra de génèrer un revenu (tout en préservant la biodiversité et la structure du site).

Plus de la moitié de la vanille consommée sur l'île provient d'autres pays, alors que le foncier est disponible pour la produire sur place. De plus, le marché mondial et métropolitain est en forte demande de vanille Bourbon, ce qui ferait pencher du bon côté les importations/exportations de l'île.

En pleine discussion !

maryse
maryse

bientôt, le 3ème pallier finalisé de Poc Poc, continuez et chapeau pour détermination et votre optimisme.....

Envoyé il y a presque 4 ans

bea
bea

c pas bea le gentil donnateur mais moussa

Envoyé il y a presque 4 ans

AID97400
AID97400

Avec les compliments d'AID ( http://aid97400.lautre.net), 200€ pour franchir le 2ème seuil!

Envoyé il y a presque 4 ans

catou08
catou08

avec tous nos encouragements et notre soutien. mum & dad

Envoyé il y a presque 4 ans

Association Fun Creativ
Association Fun Creativ

BRAVO A VOUS ET BON COURAGE ON EST TOUJOURS MIEUX ENSEMBLE

Envoyé il y a environ 4 ans

Ottilie
Ottilie

félicitations à vous deux...retour en investissement (je ris) en vanille!!!! Côme

Envoyé il y a environ 4 ans

Ottilie
Ottilie

superbe projet, impatiente de goutter vos litchis et vanille....à bientôt

Envoyé il y a environ 4 ans

Les 20 derniers soutiens

Bercanot
Bercanot

100 €

anonymous
Anonyme

Richard 08
Richard 08

90 €

guillaume
guillaume

50 €

Florent DNY
Florent DNY

50 €

stl_r
stl_r

50 €

maryse
maryse

100 €

sofiapb
sofiapb

30 €

bea
bea

20 €

bea
bea

100 €

AID97400
AID97400

200 €

Titisan974
Titisan974

100 €

anonymous
Anonyme

anonymous
Anonyme

Myriam
Myriam

50 €

gelalou
gelalou

30 €

anonymous
Anonyme

catou08
catou08

500 €

Titisan974
Titisan974

100 €

tribo
tribo

50 €

La réunion
bea
Béatrice Donnay
Jeune agricultrice

Béatrice Donnay : mariée, 3 enfants, habitante de sainte-Rose

Je suis fille et petite fille d’agriculteurs réunionnais où j’ai grandi dans un monde d’agriculture traditionnelle et où on m’a enseigné les valeurs du travail de la terre dans le respect de la nature.
Après avoir travaillé dans différents domaines, il m’est paru évident de revenir aux sources et j’ai repris des études agricoles.

Nous sommes très peu de femmes exploitantes sur l’île, c’est la raison pour laquelle, mon projet s’inscrit dans le développement durable d’une exploitation traditionnelle de vanille sous-bois.

Cette année, on m’a proposé l’exploitation de plusieurs hectares de forêt dans les Bois-Blanc à Sainte-Rose. La diversité végétale de la forêt littorale de Bois-Blanc est l'une des plus riches de l'île

Ma petite exploitation familiale contribuera à l'entretien de la forêt et me permettra de générer un revenu.
Actuellement, les démarches pour adhérer à la Charte du Parc National de la Réunion et à son label
« Esprit Parc » pour les cultures traditionnelles en agroforesterie sont en cours.

Achat d'un broyeur pour le compost
Achat de barres de toit et d'un coffre pour transporter le matériel et la production
Achat de vêtements de protection pour l'utilisation de la tronçonneuse
37
Terminé
105%
bea
Béatrice Donnay
Jeune agricultrice

Béatrice Donnay : mariée, 3 enfants, habitante de sainte-Rose

Je suis fille et petite fille d’agriculteurs réunionnais où j’ai grandi dans un monde d’agriculture traditionnelle et où on m’a enseigné les valeurs du travail de la terre dans le respect de la nature.
Après avoir travaillé dans différents domaines, il m’est paru évident de revenir aux sources et j’ai repris des études agricoles.

Nous sommes très peu de femmes exploitantes sur l’île, c’est la raison pour laquelle, mon projet s’inscrit dans le développement durable d’une exploitation traditionnelle de vanille sous-bois.

Cette année, on m’a proposé l’exploitation de plusieurs hectares de forêt dans les Bois-Blanc à Sainte-Rose. La diversité végétale de la forêt littorale de Bois-Blanc est l'une des plus riches de l'île

Ma petite exploitation familiale contribuera à l'entretien de la forêt et me permettra de générer un revenu.
Actuellement, les démarches pour adhérer à la Charte du Parc National de la Réunion et à son label
« Esprit Parc » pour les cultures traditionnelles en agroforesterie sont en cours.

La réunion
2 730 €
sur un objectif de
2 600 €
105%